Au pauvre Diable

au pauvre diableLa saison s’installe, je commence à suffoquer comme un poisson hors de son aquarium… malgré ce beau ciel bleu, et cette lumière éclatante, je suis presque malheureuse de ne pas pouvoir supporter la chaleur ! elle n’est pas faite pour moi… je suis une fille de décembre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s