graphik #3

La fragilité d’une pivoine qui ne veut pas éclore, ou bien la douceur d’une lumière que l’on cache… cet assemblage me parle de ces petites choses délicates que l’on cache pour nous, en nous….

Une réflexion sur “graphik #3

  1. Il est nécessaire d’avoir son petit jardin secret.
    Ce petit jardin fait de souvenirs, de compositions de nos sens.
    Il est comme un trésor précieux, un petit péché égoïste qu’on garde rien que pour soit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s